L’académie de jazz de France depuis 1955

HERBIN Baptiste (2018)

Lauréat en 2018


©photo Virginie Suères.

Saxophoniste (alto, soprano ténor), mais aussi flutiste, clarinettiste, pianiste.
Né en 1987, dans la région de Chartres, Baptiste y mène une enfance privilégiée avec son frère dans une famille proche du monde des arts, où la musique dans toute sa diversité est écoutée ou pratiquée au quotidien, (sa mère est guitariste classique de bon niveau).

Vers 4 ou 5 ans, il découvre le saxophone alto lors d’un cours d’éveil musical. Il se consacrera à l’instrument quelques années plus tard après une formation pianistique initiale.La suite de l’histoire paraît couler de source : il apprendra le saxophone auprès de Jean-Louis Mounier puis le jazz avec Julien Lourau et Jean-Jacques Rulhmann , puis Jean-Charles Richard.

Issu du CNSM dans la classe de Jazz de Riccardo Del Fra, il rencontre André Ceccarelli en 2010, lors de sa résidence au Duc des Lombards, qui l’emmène en studio pour enregistrer son premier album en quartet « Brother Stoon », avec Pierre de Bethmann, Sylvain Romano, ainsi que Jean Toussaint et Dimitri Dourantonis en invités.
Il joue en première partie de Dionne Warwick à l’Olympia en novembre 2012, en duo avec Pierre de Bethmann pour présenter ce premier disque, qui rencontre un franc succès.

Son deuxième disque en quintet, « Interférences », sort en 2015, avec Benjamin Henocq, Maxime Fougères, Sylvain Romano et Renaud Gensane.

2018 voit sortir son troisième album « Dreams and connections », en quartet avec Ali Jackson, Darryl Hall et Eduardo Farias.

À ses débuts, on a pu retrouver dans sa musique et son jeu des influences Parkériennes, de Cannonball Adderley, Ornette Coleman, Maceo Parker, John Coltrane, la musique malgache et brésilienne, mais également de compositeurs classiques comme Debussy, Ravel et Bach.

Ses nombreuses collaborations lui ont permis de jouer avec des musiciens de toutes générations, de Charles Aznavour à Leila Olivesi, Glenn Ferris, Alain Jean-Marie, Ralph Bowen, Donald Brown, Kenny Garrett, Jean Toussaint, Mark Gross, Steve Wilson, James Carter, Gary Smulyan, Stéphane Belmondo, Archie Shepp, Jean-Michel Pilc, Darryl Hall, Franck Avitabile, Pierrick Pedron, Julien Lourau, Enrico Rava, Eric Legnini, Baptiste Trotignon, Billy Hart, Michael Cheret, Jerry Bergonzi, Stefano Di Battista, Ali Jackson …

Baptiste est également enseignant et mène une activité de MasterClass dans le monde entier.

Discographie non exhaustive :

En Leader :

  • Brother Stoon’, (Just Looking/Harmonia Mundi, 2012).
  • Interférences’, (Just Looking/Harmonia Mundi, 2015).
  • Dreams and connections’, (Space Time Records, 2018).

En Sideman :

  • Avec Keith Brown, album ‘Sweet and Lovely’, (Space Time Records, 2011).
  • Avec Aldo Romano, album ‘New Blood : the connection’, (Dreyfus, 2012).
  • Avec Essiet Essiet et Jeff ‘Tain’ Watts, album ‘Shona’, (Space Time Records, 2014).
  • Avec le Quatuor Fireworks, avec Jean-Charles Richard, Stéphane Guillaume et Vincent David, album ’Fireworks’, (2015).
  • avec le quartet de Francis Lockwood, album ‘Minton’s Blues’ (Frémeaux & Associés. 2018)
  • Avec le Nonet de Leila Olivesi, album ‘Suite Andamane’ (Attention Fragile & ACEL / L’autre distribution 2019).