L’académie de jazz de France depuis 1955

ALOUR Sophie. (2020)

Lauréate en 2020.

Sophie ALOUR, née en 1974, a commencé le saxophone en autodidacte à 19 ans, après avoir étudié la clarinette au conservatoire de Quimper. C’est sur scène, in vivo, qu’elle fait l’apprentissage du jazz et les collaborations s’enchaînent à partir des années 2000, avec notamment Wynton Marsalis, les frères Belmondo, Aldo Romano ou Laurent Coq. … Huit albums ont paru sous son nom, tous unanimement salués par la critique.

Membre à part entière du quartet de Rhoda Scott depuis maintenant quinze ans, elle joue régulièrement avec le batteur Leon Parker, avec le big band de Christophe Dal Sasso et on a pu la voir aux côtés de Glenn Ferris, Bireli Lagrène, Jeff Ballard, Ambrose Akimusire, les frères Belmondo, André Ceccarelli, Géraldine Laurent,Eric Le Lann, Alain Jean Marie, Airelle Besson, l’ONJ, Manu Katché, Thomas Dutronc ...

De nombreuses nominations et distinctions - Django d’or 2007 du jeune talent, Génération Spedidam 2018, nomination aux Victoires 2019 puis 2020 - ont jalonné son parcours, qui trouve son couronnement avec le prestigieux Prix Django Reinhardt 2020 de l’Académie du Jazz.

++++++++++++++
DISCOGRAPHIE
++++++++++++++

LEADER

2005 - « Insulaire » (Nocturne), Sophie Alour (saxophone ténor), Sylvain Romano (contrebasse), David Grébil (batterie), Hugo Lippi (guitare), Guillaume Naud (piano, fender). invités : Emmanuel Bex (orgue hammond) Stéphane Belmondo (bugle)

2007 - « Uncaged » (Nocturne), avec Laurent Coq (piano, fender rhodes), Yoni Zelnik (contrebasse), Karl Jannuska (batterie) et Sébastien Martel (guitare éléctrique).

2010 - « Opus 3 » (Plus loin music), avec Sophie Alour (saxophones ténor et soprano), Karl Jannuska (batterie) et Yoni Zelnik (contrebasse).

2012 - « La géographie des rêves » (Naïve), avec Sophie Alour (clarinette, clarinette basse et saxophone ténor), Stéphan Caracci (vibraphone), Yoann Loustalot (trompette et bugle), Nicolas Moreaux (batterie) et Frédéric Pasqua (batterie).

2014 - « Shaker », (Naïve) : Sophie Alour (saxophones ténor et soprano), Frédéric Nardin (orgue) et Frédéric Pasqua (batterie).

2018 - « Time For Love » (Music From Source), avec Stéphane Belmondo, Glenn Ferris, David El Malek, André Ceccarelli, Alain Jean marie, Sylvain Romano, Rhoda Scott, Laurent Coq et le quintet classique Allegria.

2020 - « Joy » (Music From Source) : Sophie Alour (saxophone et flûte traversière), Mohamed Abozekry (oud & voix), Damien Argentieri (piano /accordéon), Donald Kontomanou (batterie), Philippe Aerts (contrebasse) et Wassim Halal (derbouka).

2021 - « Enjoy » (Music From Source) avec Sophie Alour (saxophone ténor et flûte traversière), Abdallah Abozekry (zaz et chant), Ersoj Kazimov (percussions), Raphaëlle Brochet (chant) et Fiona Monbet (violon).

=============================================

SIDEWOMAN

2000 - Big Band de Christophe Dal Sasso, « Ouverture » (Nocturne).

2005 à 2008
- Sur les albums d’Alexandre Saada « Be where you are », « Panic circus ».
- Lady quartet de Rhoda Scott, avec Julie Saury (batterie) et Airelle Besson (trompette).
- « Ouverture », Christophe Dal Sasso.
- « Weatherman », Vintage Orchestra (Stan Laferrière).

2011
- « Prétextes », Christophe Dal Sasso, (Bflat), avec David El-Malek, Pierre de Bethmann, Frank Agulhon.

2017
- « We Free Queens » du Rhoda Scott Lady Quartet, avec Géraldine Laurent et Lisa Cat-Berro (sax. alto), Julie Saury et Anne Paceo (batterie), Invité :Julien Alour (trompette).
- « La Vie, Titre Provisoire », de François Morel.

2020
- « Frenchy » de Thomas Dutronc.

2021
- « Africa Brass Revisited », Christophe Dal Sasso, concert au festival de La Villette (septembre 2020).
- « The Lady All Stars », Rhoda Scott, album live avec Géraldine Laurent et Lisa Cat-Berro, Céline Bonacina (saxophones), Airelle Besson (trompette, bugle), Julie Saury et Anne Paceo (batterie).

==============================================

@photo Sylvain Gripoix.